Tout savoir sur le rachat de crédit immobilier

L’emprunt immobilier est le plus fréquent et le plus important souvent (hors emprunt professionnel). Suite à une baisse du niveau de vie, ou à l’arrivée d’un ou de deux enfants, il peut être intéressant de réduire les mensualités afin d’avoir un peu plus de souplesse dans son quotidien. Cette souplesse peut être acquise grâce au rachat de crédit. Ce dernier va racheter tous les crédits en cours afin de les rassembler dans une seule et même mensualité moins importante. Pour un crédit immobilier, il existe des conditions spécifiques qu’il convient de respecter cf. cette page.

Durée et capital minimums pour un rachat de crédit immobilier

Regroupement de credit

Pour le rachat d’un crédit immobilier, il est nécessaire que le capital restant à rembourser soit supérieur à 50 000€ et que la moitié de la durée de l’emprunt ne soit pas encore écoulée. En effet il faut qu’il reste encore du temps et des mensualités d’intérêts afin que la banque qui rachète le crédit puisse récupérer ces intérêts en guise de rémunération.

Une pratique en hausse selon la BNF

Les répercussions de la crise de 2008 et de l’effondrement du marché immobilier mondial ont eu des répercussions sur les emprunts et les dettes immobiliers en France aussi. La vague a été moins brutale qu’aux États-Unis toutefois certaines répercussions ont été ressenties sur le marché français aussi. Le rachat de crédits immobiliers a vu une très forte augmentation quelques années après la crise aux États-Unis. En effet, la Banque de France a recensé que 38.9 % des contrats d’emprunts immobiliers étaient en fait des rachats de crédits. Les courtiers en rachats de crédit peuvent vous proposer des solutions optimales pour soulager votre budget. Une aubaine pour de nombreux foyers qui vont enfin pouvoir respirer de nouveau au quotidien.

fr ch be ca